Catégories
Savoir-faire

Tuto de WWOOFeuse : faire du produit vaisselle maison, écolo et zéro déchets

Avec des ingrédients simples et naturels, les savons de Castille offrent une alternative à la mousse conventionnelle des produits de nettoyage commerciaux. Marissia, une WWOOFeuse américaine qui continue son périple avec WWOOF italia, nous envoie sa recette maison. Merci à elle !

Ingrédients :

  • 1 kg d’huile d’olive
  • 300 ml d’eau
  • 150 g d’hydroxyde de sodium

Attention ! Travailler avec de l’hydroxyde de sodium est très caustique. Il faut prendre les précautions et la protection nécessaire lors du mélange d’hydroxyde de sodium (gants, lunettes et travailler à l’extérieur ou un endroit bien ventilé)

Instructions :

  • Ajoutez l’hydroxyde de sodium dans l’eau. Laissez se dissoudre.
  • Maintenant, ajoutez lentement votre solution à l’huile tout en mélangeant. Mélangez bien (jusqu’à ce qu’il soit un peu épais et crémeux).
  • Versez la solution dans un moule et laissez durcir plusieurs jours. Cette quantité fait un grand lot à stocker et à utiliser au cours de l’année selon les besoins.
Le grand lot de savon dur, moins un morceau de 150 grammes coupé pour faire le savon à vaisselle

Un mot : vous pouvez également ignorer l’étape dessus si vous avez déjà un savon de Castille sous la main en passant directement à la suivante pour la liquéfaction.

  • Après le processus de saponification, nous pouvons prendre une partie du savon pour faire la version liquide.

Tous les matériaux et ingrédients nécessaires pour faire de votre savon dur un savon à vaisselle liquide

Pour le savon à vaisselle, vous aurez besoin de:

  • 850 ml d’eau
  • 150 g de savon de Castille
  • une casserole ou un bol pour le trempage
  • un mélangeur
  • quelques gouttes d’huiles essentielles (facultatif)
  • un pot ou une bouteille recyclée pour y mettre le produit fini

Instructions :

  1. Brisez 150 grammes de savon dur et coupez-les en petits morceaux ou utilisez une râpe.
  2. Mettez l’eau avec le savon dans un bol et laissez reposer toute la nuit.
  3. Après la prise, le savon est prêt à être mélangé jusqu’à ce qu’il soit lisse et versé dans votre pot ou bouteille recyclé.
Les morceaux de savon déchiquetés commencent à devenir une substance gluante suite à une nuit dans l’eau.

Et voilà ! Le produit final de l’éco-savon crémeux, mélangé avec quelques gouttes d’huile de lavande pour la fraîcheur.

Fun fact : Le saviez-vous ?

En WWOOFing j’ai compris que le bio n’est pas seulement ce qu’on met dans notre assiette, mais aussi ce qu’on utilise pour nettoyer ces assiettes. Ce qui est inévitablement absorbé par nous et par l’environnement.

Bon éco-lavage !

Marissia.

Laisser un commentaire