Il y a deux ans, Clément quitte sa vie parisienne, sa souris et sa chaise à roulettes, en direction des Pyrénées pour rejoindre un collectif agricole. Dans ce film-diaporama, lui qui a été « élevé à l’ironie et au second degré pudique », raconte avec justesse, humour et sincérité son choix de vivre en cohérence avec ses convictions. Il partage ses contradictions, ses doutes et son bonheur trouvé. Un film qui vaut vraiment le coup de lâcher son clavier pendant 40 minutes. Et peut-être bien plus…

Visiter le site internet de Clément Osé et découvrir son travail : http://www.clementose.art/un-aller-pour-la-terre/

Un commentaire sur « Aller simple pour la ferme : journal intime de Clément, « néo-rural en transition » »

Laisser un commentaire