Catégories
Culture WWOOF Non classé

Reconfinement : comment les restrictions s’appliquent au WWOOFing

Peut-on continuer à faire du WWOOFing ? Attestations dérogatoires, justificatifs de déplacement… Questions-réponses sur ce qu’on a le droit de faire et de ne pas faire en WWOOFing ce prochain mois.

J’ai programmé un WWOOFing qui devait commencer en novembre, un autre en décembre… Que dois-je faire ?

Vous devez contacter votre hôte pour suspendre et reprogrammer votre WWOOFing de novembre et le remettre à plus tard. Pour votre séjour de décembre, vous pouvez théoriquement le maintenir car le reconfinement est annoncé « jusqu’au 1er décembre au minimum » mais soyez prêt à l’annuler au dernier moment. Nous avons peu de visibilité sur les mois à venir ! L’idéal est de discuter directement de cette éventualité avec vos hôtes.

Je suis actuellement en WWOOFing dans une ferme, est-ce que je dois rentrer tout de suite chez moi ?

En accord avec votre hôte, vous pouvez décider de continuer votre séjour pendant la période de confinement car vous avez déjà partagé votre quotidien au même titre qu’un membre de la famille. Soyez conscient que la durée de ce confinement – prévue jusqu’au 1er décembre – pourra être étendue. Il est donc difficile de savoir pour combien de temps vous devrez rester sur place.
Si vous ne souhaitez pas, ou ne pouvez pas continuer votre séjour, vous devez y mettre fin dès ce week-end et vous rendre dans votre lieu de confinement (déplacements tolérés pour rejoindre son lieu de résidence principal jusqu’au 2 novembre inclus). 

L’association peut elle me fournir une attestation dérogatoire pour aller en WWOOF ?

De façon générale, les associations ne peuvent pas fournir de justificatif de déplacement professionnel à leurs bénévoles (cf site de référence officiel pour les associations) car c’est au bénévole de se munir d’une  attestation de déplacement dérogatoire signée et datée lors de ses déplacements.

Comme le WWOOFing n’est pas considéré par le gouvernement comme une mission d’intérêt général, vous ne pouvez donc pas cocher la case «participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative» sur les dérogations.

Sachez que l’association travaille à ce que l’agroécologie – qui nourrit les populations de façon qualitative dans le respect de la nature – soit reconnue « mission vitale » et puisse, à ce titre, prétendre à des dérogations durant les périodes de confinement.

J’avais projeté de partir en WWOOFing pour une durée indéterminée en année sabbatique. Avec ce second confinement je me demande si cela est toujours possible ?

Cette année 2020 est si pleine d’incertitudes qu’elle nous force à des réajustements permanents. Ce qui n’est pas très propice aux projets de longue haleine ! Aussi difficile que ça puisse être, nous vous conseillons de retarder votre départ en attendant que la situation sanitaire s’améliore et que puissions y voir plus clair sur les prochains mois.


Vous avez d’autres questions ?

L’association étend ses permanences pour vous répondre. Vous pourrez désormais nous joindre par téléphone de 9h à 12h du lundi au vendredi au  09 70 26 63 36.  

Nous restons à votre écoute et vous souhaitons de traverser cette période dans l’esprit d’entraide et de coopération qui nous lie. 

Laisser un commentaire