Catégories
Culture WWOOF Portraits Tous

Journal d’une jeune diplômée : « En suspension, une année de WWOOFing »

« Je fais peut-être partie de la minorité pour qui 2020 fut une belle année où j’ai vibré plus qu’à mon accoutumée, élargit les horizons du mental et du cœur, avancé sur mes questions. J’ai vécu 12 vies, chacune à la fragrance unique, avec des notes harmonieuses et dissonantes : une musique humaine. Merci à mes hôtes, à leurs amis, aux WWOOFeurs croisés, à toutes les âmes rencontrées (…) »

C’est un journal de bord intime, celui de son tour de France en WWOOFing. Entre les gouttes de cette année virale, Lyraxi a partagé la vie de douze fermes. Alors fraîchement diplômée Ingénieure agronome, elle raconte en finesse et en nuances, la profondeur de ces expériences. En voici quelques extraits :

Passer du formel au familier

« Il y a un peu de déconcertement et le sentiment d’être comme à côté de la plaque avec la communication apprise dans le cadre professionnel. Mais la familiarité avait manquée, elle est donc interprétée comme un bon présage. D’hôte en hôte, elle est rappelée à l’ordre : « tutoyons-nous », « fais comme chez toi ». L’intégration n’appelle aucune règle, aucun rituel, aucune coutume alcoolisée. Elle se tisse simplement autour des moments passés ensemble, des intérêts que l’on se découvre, des questions qui émanent de la curiosité pour l’autre et du mouvement à sa rencontre.(…)

https://ensuspension.travel.blog/
Du « qui-vive » au « bon-vivre »

« Durant les premiers mois de Wwoofing, le déphasage est encore perceptible dans les réactions intérieures. Attitude professionnelle, sur le qui-vive, voilà les muscles prêt à bondir au signal de départ, les yeux mécaniquement attiré sur l’aiguille de la montre, les méninges à se creuser pour optimiser les actions, perfectionner, rentabiliser l’expérience.

https://ensuspension.travel.blog/
Hôte : On va bientôt y aller…. (je commence à me dépêcher et à boire à grosse gorgée) – Non, non mais prend le temps de finir ta tisane ! (pensée intérieure) : C’est vrai je peux ? (Regard d’enfant heureuse) Moment vécu

Lire la suite sur le blog de Lyraxi


Et maintenant ? L’heure de construire la prochaine aventure

« Je vais maintenant, durant une année aussi, tenter de jouer ma propre partition, tenter de reproduire les mélodies que j’ai aimées. Première clé : celle du sol, à la campagne. Le projet est de réaménager sommairement un logement à l’abandon depuis plusieurs années dans la ferme familiale . Partie en solo en 2020, 2021 commencera accompagnée d’un bipède humain et d’un quadrupède félin pour un peu de douceur au retour du travail. Le travail sera de nature moins plaisante que le WWOOFing car pour un temps, je me dirige vers l’interim ouvrier. Avec les économies, d’ici 2022-2023, l’idée est de repartir sur les routes d’Europe à vélo pour une année. Il manque quelques pièces de liaison logique à ce puzzle mais vous avez le contour prévisionnel. En espérant que la vie ne précipitera pas trop mes jolis plans, j’imagine qu’elle apposera encore son gribouillis sur la portée. =) »


Les fermes visitées par Lyraxi

Laisser un commentaire