Catégories
Culture WWOOF Tous

6 conseils pour une bonne expérience de WWOOFing

Tirés des expériences de fermes-hôtes, de WWOOFeurs.ses et de l’équipe associative, voici un concentré de pistes pour tirer le meilleur d’un séjour WWOOF.

Atelier collectifs à l’assemblée générale 2022 : 2h30 entre fermes-hôtes et WWOOFeurs.ses d’échanges sur les bonnes pratiques – photo : DR Manon Roule
  1. Se parler au téléphone avant de valider un séjour : comprendre les attentes de l’autre en lui posant des questions ouvertes. Comment voyez-vous l’organisation d’une journée ? Quelles sont tes attentes ? Si il y a des choses que vous ne pouvez / souhaitez pas faire (en tant que hôte ou WWOOFeur.se) ou des interdits sur votre ferme, c’est le moment de le préciser.
  2. Prendre un temps ensemble à l’arrivée : s’assoir pour faire connaissance, parler de l’organisation des journées et signer la déclaration de WWOOFing. Ce contrat moral reprend les principes de votre séjour sur place et de l’accueil. On fait du WWOOFing dans un esprit d’entraide et d’intérêt pour le vivant et l’agriculture écologique, pas pour avoir le gîte et le couvert offert. De son côté, l’hôte vous ouvre sa maison et partage sa vie quotidienne dans un esprit de transmission de connaissances, sans rapport de subordination, mais de respect mutuel.
  3. Être à l’écoute, comprendre le rythme et les valeurs de la vie sur place avant de foncer la tête baissée dans l’action. C’est le meilleur moyen de trouver sa place et d’établir un rapport de confiance réciproque.
  4. Suivre les formations : que vous soyez une ferme-hôte ou un.e WWOOFeur.se, nouveau ou ancien dans l’association, vous êtes les bienvenus. On y parle de la charte et des valeurs au coeur des échanges WWOOF, vous pouvez poser vos questions. Il faut juste s’inscrire ici.
  5. Demander conseils : en cas de doute sur une situation, nous sommes joignables du lundi au vendredi de 9h à 12h au 09 70 26 63 36 pour discuter librement. Vous pouvez aussi nous écrire par email à support@wwoof.fr, nous vous répondrons même pendant les week-ends.
  6. Prendre du plaisir à découvrir : ce n’est pas tous les jours qu’on peut sortir de son cercle social et vivre une aventure humaine. Le WWOOFing c’est dépaysant pour les hôtes et les WWOOFeurs.es : si vous êtes curieux.se, vous allez vous régaler 🙂

Vous avez aussi des points à ajouter à cette liste ? N’hésitez pas à écrire un email à cecile@wwoof.fr qui les ajoutera. Ou à les poster en commentaire de cet article.

Merci pour vos contributions 🙂

Laisser un commentaire