Pancotto Pugliese: the Farmer’s Stew of South Italy

Literally translated as « cooked bread, » this dish has been nourishing farmers and families for generations. We share with our WWOOF community a traditional Italian recipe that can come from any garden, anywhere. With the chill of the autumn season upon us, it warms the heart as much as the belly.

« Back in the day, the tables were much smaller, and low to the ground. There were stools instead of chairs, and everyone would gather around one huge, heaping dish to eat, sharing the food one at a time. That’s how our parents, grandparents and great grandparents ate. First thing in the morning, about 5 am before starting the day’s work, then again at night when it was dark; after, they went straight to bed they were so tired. In those days you didn’t stop work for lunch. Up with the sun and to bed with the chickens, as we say! »

Michele, an Italian farmer and his wife, Maria, tell me about how it was to eat pancotto invernale ‘back in the day’ when their ancestors, also farmers, made heaping pots of warm stews to feed all the workers and the family. Today, they walk me through their garden to show me what seasonal vegetables are in this classic family recipe.

In fact, all the ingredients can come from the farm. For this dish, to feed 4 people we collected:

  • collard greens (one kilo)
  • chicory (one kilo)
  • arugula (one kilo)
  • catalogna, another type of chicory (one kilo)
  • fennel (2)
  • potatoes (1 kilo)
  • onions (3)
  • garlic (3 cloves)
  • your day old, hardened bread
All the ingredients to make pancotta pugliese

Next was the preparation. We cleaned the dirt off the leafy greens, peeled the potatoes and cut onions and chicory. Crushed the garlic in big chunks and set a huge pot of water to boil. Once the water is bubbling up, throw in the potatoes (diced in thick chunks) first, then after a few minutes, the onions, chicory and garlic. Once they have all started to soften, begin adding in your greens. Let everything simmer in the pot until tender and soft.

When the vegetables are cooked through, there’s the last part: toss in the pieces of bread, but leave them only for a moment! Just long enough to sop up a little of the juice and and steam from the stew.

Once all the vegetables are pronti or ready, the bread chunks are lightly dunked on top, before taking the pot off the stove

Now, the serving method. Scoop the bread pieces from the pot into the dishes. Then add your stew of veggies on top. Garnish with olive oil and peperoncino (for those who want a lil’ extra spice) and serve.

As we gather together, ready to eat, I look around the old farm house dinning room. The table may be a bit bigger now. The chairs a bit taller. But the pancotto pugliese is timeless: hearty and farm fresh. We invite you to try it for yourself―dig in! And be sure to pour yourself a glass of « medicina » or red wine for good health. Buon apetito!

Pancotta pugliese ready to eat!

L’automne au jardin : de l’engrais vert pour préparer les sols

Fabrice et Denis, hôtes dans l’Allier partagent leurs expériences de maraîchage biologique en sol vivant sur leur blog. A l’entrée de l’automne, ils sèment de l’engrais vert afin d’enrichir la terre en vue des prochaines cultures.

Lire l’article sur leur blog

Voir le profil d’hôtes de l’éco-jardin des Grivauds

Gérer la canicule en Sol Vivant : immersion à l’éco-jardin à l’heure du bilan

Fabrice et Denis, hôtes dans l’Allier, tirent le bilan de leur production maraîchère sur Sol Vivant après la canicule de cet été sur leur blog passionnant L’écojardin des Grivauds. Des dégâts limités grâce au paillage mis en place mais pas sans conséquences. Notamment sur la présence d’insectes ravis de ces conditions méteo… Lire le billet de blog de Denis.

Sophie, WWOOFeuse autrichienne, découvre le maraîchage Sol Vivant en aidant Fabrice et Denis à la Ferme des Grivauds.

Voir leur profil d’hôte

Un papier et un crayon : jeu-concours « Dessine ton été de WWOOF »

Du 8 juillet au 8 septembre 2019, WWOOF France organise un concours de dessins ouvert à tous les membres de l’association. 

Pour participer :

  • Observe et raconte ton expérience en dessin sur le thème : « Mon été de WWOOF »
  • Envoie la photo d’un dessin (surtout pas l’original) réalisé sur papier ou carnet de croquis à hello@wwoof.fr en précisant « Mon été de WWOOF » en objet, avant le 8 septembre 2019
  • Ajoute un court texte de présentation dans ton email
  • Précise ton nom et prénom ainsi que l’email lié à ton compte WWOOF France
  • Les meilleurs seront publiés sur le compte Instagram de WWOOF France tout au long de l’été
  • Concours réservé aux membres de l’association WWOOF France au moment de la réception du dessin

Les prix :

  • 1er prix : un voyage en train pour aller WWOOFer dans un autre pays d’Europe (bon d’achat SNCF d’une valeur de 250 euros + une adhésion d’un an à un autre pays du réseau WWOOF Europe)
  • 2e prix et 3e prix : un voyage en train pour aller WWOOFer dans un autre pays d’Europe (bon d’achat SNCF d’une valeur de 150 euros + une adhésion à un autre pays du réseau WWOOF Europe)
  • 4e au 7e prix : une adhésion d’un an offerte à WWOOF France, et de petites surprises de WWOOF dans votre boîte aux lettres.

Retour de WWOOFing : la tarte arc-en-ciel, pour préparer des légumes gorgés de soleil

A son retour de WWOOFing, Alexandra partage ce délice pour les papilles et les pupilles. Une recette estivale qui tombe à pic avec tous les beaux légumes de saison que nous offre la nature. Nous l’avons testée à l’asso, à nous de vous la partager.

Faîtes une base de pâte brisée et ajoutez-y du sel de Guérande et des grains de cumin.
Foncez votre moule à tarte.
Coupez vos légumes en tranches et rondelles et disposez-les dans l’ordre qui suit :
– Betteraves crues et/ou Oignons rouge
– Tomates rouge
– Poivrons orange
– Tomates jaune
– Courgettes verte
– Asperges verte
– Thym

Salez et poivrez puis arrosez d’un filet d’huile d’olive.
Enfournez pour 1 heure à 180 °C (selon le four = surveiller).

Servez cette jolie tarte accompagnée d’une salade croquante et d’une vinaigrette à l’estragon et au vinaigre de framboise.

Bon appétit !

Recette de WWOOF : apprendre à cuisiner un pesto d’orties

WWOOFeuse expérimentée, Cécile partage ce qu’elle apprend sur son blog En Mode Végétal. Dans son dernier post, elle nous donne la recette du Pesto d’Orties.

Pourquoi vouloir cuisiner des orties ?!

« D’abord, c’est une plante sauvage qui pousse un peu partout, mais elle est souvent mal aimée (elle pique ! ça ne l’aide pas). Les orties, une plante très riche nutritionnellement ! Très bon diurétique, l’ortie est riche en vitamines, et en fer, calcium, magnésium notamment… » Lire la suite et voir la recette sur le blog de Cécile.

Repiquage des semis : les bons gestes de Rémi, hôte-maraîcher dans le Tarn

Faut-il tasser la terre ? A quelle profondeur placer la jeune pousse ? Doit-on les sélectionner ? En 8 ans d’accueil de WWOOFeurs, Rémi, hôte-maraîcher dans le Tarn, a eu à répondre à ces questions plus d’une fois. Infatiguable, il continue de partager ses conseils en vidéo… Où l’on peut voir que le bon geste s’acquiert en pratiquant.

Voir son profil d’hôte

MSV : l’éveil de l’éco-jardin de Fabrice, hôte-naturaliste dans l’Allier

Après 8 ans de mise en place d’un écosystème en maraîchage-sol-vivant (MSV), Fabrice, hôte-naturaliste dans l’Allier, observe l’éveil de cette merveilleuse biodiversité sur son blog. Où la nécessité de planter des haies, de laisser ici et là du bois, des pierres, d’entretenir une mare …

Une grande sauterelle verte, espèce devenue devenue rare… sauf dans le jardin de Fabrice.

Plus d’une centaine d’espèces d’oiseaux, d’amphibiens, de mammifères et d’insectes vivent et font vivre cet éco-jardin et c’est avec une réelle passion que Fabrice nous l’explique sur son blog.

Par le biais d’une énumération qui nous laisse rêveurs – surtout quant aux oiseaux – et quelques clichés savamment renseignés, il nous démontre qu’en aidant et en respectant la nature, une foultitude d’animaux cohabitent sur un sol qui ne s’en trouve que meilleur pour le maraîchage.
Découvrir son profil hôte