Catégories
Culture WWOOF

« Le sens du bénévolat c’est de compléter, pas de remplacer des salariés »

Ca se gère comment des WWOOFeurs à côté des salariés ? Alain, qui encadre une équipe au sein d’une société coopérative d’interêt collectif, constate que les deux se marient bien car les WWOOFeurs apportent du pep’s aux équipes. Contents d’être là pour découvrir en mettant les mains dans la terre, ils motivent tout le monde avec fraîcheur. Et apportent la preuve que des rapports humains désintéressés sont toujours possibles 😅

Catégories
Culture WWOOF Portraits Savoir-faire

#tousterriens ! : Une micro-ferme engagée d’artistes-maraîchers

En hiver, elle est costumière et lui chanteur. Au printemps, les revoilà tous les deux maraîchers sur leurs terres alsaciennes. Léa et Gabriel cultivent leur micro-ferme bio d’un hectare en permaculture. Et nourrissent une cinquantaine de familles une partie de l’année via des paniers d’AMAP*. Pierre Girard les a rencontrés pour Tous Terriens !, magazine qui explore les initiatives agroécologiques.

Catégories
Culture WWOOF

Faire du WWOOF les week-ends dans une ferme près de chez soi

Quitter la ville pour le week-end, s’activer en plein air tout en étant utile à un projet agroécolo. Cette idée à l’origine du WWOOFing est toujours d’actualité : 156 fermes du réseau acceptent les WWOOFeurs pour de courtes périodes comme les week-ends. Un bon moyen de se tester avant d’engager des séjours plus longs, ou bien de se perfectionner après vos WWOOFs de l’été. Et surtout de faire connaissance avec une ferme à côté de chez soi.

Catégories
Savoir-faire

Un jardin qui donne malgré la sécheresse grâce au MSV

A l’éco-jardin Des Grivauds, on se réjouit de voir la pluie revenir suite à la sécheresse qui a complètement jaunit l’Allier. Mais les techniques de maréchage en sol vivant (MSV) mises en place depuis plusieurs années, leur ont permit de produire assez pour être sur le point d’embaucher…

Catégories
Portraits

« Etre au contact des plantes avant de les découvrir sur un catalogue »

Pour vraiment soigner les autres, Lise-May s’est dit qu’il valait mieux claquer la porte de l’industrie pharmaceutique. Aujourd’hui, elle s’est installée comme naturopathe. Dans cette vidéo, elle témoigne de l’importance qu’a joué le terrain et le contact direct avec les plantes dans sa formation…

Catégories
Portraits

S’installer sans prêt bancaire : le modèle coopératif de Trémargat

Un village de 200 habitants avec une moyenne d’âge de 30 ans, et où toutes les maisons sont habitées. Un miracle ? C’est à Trémargat, la commune où Baptiste et Anne-Marie, membres de WWOOF France, ont installé leur ferme, avec le soutien des habitants et non avec celui d’une banque.

Catégories
Savoir-faire

Des moutons au pays du béton ? La réponse d’un berger urbain

Il a gardé des brebis en Seine-Saint-Denis, dans le parc de la Courneuve pendant un séjour WWOOF chez Julie et Guillaume. Depuis, Bastien a créé La bergerie urbaine dans l’agglo. lyonnaise. Dans ce billet de blog, il présente son modèle d’élevage, ses inspirations et sa vision d’une ville vivante.

Catégories
Culture WWOOF

Vos trucs pour cultiver la bonne communication en WWOOFing

Une communication bienveillante c’est comme s’occuper d’un potager bio. Cela demande de la bonne volonté, quelques outils pratiques et un peu de travail. WWOOFeurs et hôtes racontent et partagent leurs trucs pour que roule ma poule 🙂

Catégories
Savoir-faire

Recette de super-aliment : la sardinade à la spiruline

« C’est la recette que l’on fait pour faire découvrir la spiruline aux copains. » Sébastien et Céline sont devenus producteurs de ce super-aliment dans le Gard, où ils se sont installés après d’autres expériences de vie. Ils partagent ici une de leur recettes fétiches.

Catégories
Portraits

Fabienne, cueilleuse de plantes sauvages « Réappropriez-vous les savoirs ! »

Fabienne, arpente le sud-Isère avec des WWOOFeurs.es lors de cueillettes de plantes sauvages au grand air. Alors que la profession d’herboriste – interdite sous le régime de Vichy – se bat contre vents et marées pour exister, transmettre les connaissances des plantes est plus importante que jamais. « Un geste politique » pour Fabienne qui constate avec enthousiasme que « La vague de fond est lancée. Les jeunes ont décidé de se réapproprier les savoirs et le monde qui les entoure. »