Etudiante américaine en France : « Comment le WWOOF a joué un rôle dans ma vie. »

Lorsque j'ai fait mon sac, direction la Haute-Savoie, j'ai enfilé une paire de bottes et laissé mes attentes derrière moi, prête pour l'aventure et la découverte. De nature curieuse et enthousiaste, j'avais choisi une façon concrète de découvrir la France - le pays où j'étudiais et dont j'étudiais la langue - tout en respectant mes convictions pour l'environnement : le WWOOFing. Depuis, mon diplôme en poche, j'ai poursuivi mon exploration jusqu'en Italie (en WWOOFing aussi!) où j'ai définitivement posé mes bagages... dans une ferme ! Dans cet article, je vous partage ma première expérience de WWOOFeuse en France, et le rôle qu'elle a joué dans ma vie.

Soutien aux agriculteurs : le ministre refuse l’aide bénévole

La demande publique du ministre à aller aider les agriculteurs a immédiatement attiré l'attention de l'association WWOOF France et de ses membres. Mais les autorités ont fait savoir que le modèle d'entraide bénévole envers des fermes agroécologiques qui est celui du WWOOFing, était exclu de l'appel du ministre. Aussi, nous demandons à ce que l'agroécologie - qui nourrit les populations de façon qualitative dans le respect de la nature - soit reconnue "mission vitale" et puisse faire appel à une réserve civique.

Trouver la ferme WWOOF en vente directe à côté de chez soi

Fermetures des cantines, des marchés... Le réseau de distribution de nos producteurs et hôtes WWOOF est impacté par le confinement COVID-19. Nous mettons en ligne une carte des producteurs-hôtes WWOOF en vente directe à proximité de chez soi. On zappe les intermédiaires, on se soutient, et on consomme de bons produits : tout le monde … Lire la suite de Trouver la ferme WWOOF en vente directe à côté de chez soi

Aller simple pour la ferme : journal intime de Clément, « néo-rural en transition »

Il y a deux ans, Clément quitte sa vie parisienne, sa souris et sa chaise à roulettes, en direction des Pyrénées pour rejoindre un collectif agricole. Dans ce film-diaporama, lui qui a été "élevé à l'ironie et au second degré pudique", raconte avec justesse, humour et sincérité son choix de vivre en cohérence avec ses convictions. Il partage ses contradictions, ses doutes et son bonheur trouvé. Un film qui vaut vraiment le coup de lâcher son clavier pendant 40 minutes. Et peut-être bien plus...

Nettoyer sa boite de réception via l’archivage

Trop de messages dans votre boite WWOOF ? Besoin de faire le ménage ? Pas de problème ! Faites simplement glisser une conversation vers la droite (sur mobile) afin de l'archiver, ou cliquez sur le bouton "Archiver" (sur ordinateur). Un utilisateur peut désormais archiver d'un coup de pouce (ou d'index)... Besoin de "désarchiver" une conversation … Lire la suite de Nettoyer sa boite de réception via l’archivage

Anthony : « Faire du WWOOFing dans mon département avant de m’installer »

Il a fait des études d'agriculture conventionnelle puis a travaillé quelques années comme cadre dans l'industrie agricole, avant de claquer la porte. Aujourd'hui, Anthony a 30 ans. Il fait du WWOOFing dans son département en vue de sa future installation en tant que maraîcher. Un moyen pour de faire connaissance avec le réseau de l'agriculture bio et surtout de se serrer les coudes.

Vivre sans gaspiller, réveiller son sens pratique et sa créativité

Faire du WWOOFing, c'est aussi bâillonner le consommateur que l'on a pu devenir et réveiller son côté débrouillard. Recyclage, compost, récupération de l'eau, circuits-ultra-courts, du jardin à son assiette... Des pratiques de bon sens qui ne datent pas d'hier !... Mais enfouies sous la culture de consommation qui dicte les pratiques depuis 60 ans. D'anciens urbains témoignent de leur changement d'habitudes, et la découverte de leur potentiel créatif suite à leur séjour de WWOOF.