Catégories
Portraits Tous

« Notre façon de militer, c’est de partager notre lieu de vie et notre savoir-faire »

« Les matinées démarrent dans les champs. Nous partons chercher les vaches pour la traite, Christophe et Céline nous guident vers les neuf vaches Bretonne pie noir à traire… » Evaine est WWOOFeuse et photographe, elle témoigne et partage ici ce qu’elle apprend en immersion avec ses hôtes.

Catégories
Culture WWOOF Portraits Savoir-faire Tous

« L’animal que je côtoyais le plus ? Ma souris d’ordinateur… » Le WWOOF au creux de l’oreille avec Jane

« J’ai toujours vécu en ville et je ne connaissais rien à la vie paysanne… » En podcasts, Jane raconte son éveil aux enjeux de l’agroécologie lors de ses séjours de WWOOFing. Une série audio à la première personne à suivre au fil des épisodes de « En bouture Simone ». Et disponible sur toutes les plateformes d’écoute :
https://smartlink.ausha.co/en-bouture-simone

Catégories
Culture WWOOF Tous

Résistance populaire, écoféminisme, effondrement : le WWOOF Fest ! en images

Pour une fois, on a inversé les rôles. Ce sont les WWOOFeurs qui ont hébergé les fermes WWOOF le temps d’un week-end, festif et engagé. Les valeurs de notre mouvement né dans les années d’effervescence militante, en 1971 au Royaume-Uni, ont porté la fête pour les 50 ans du WWOOF.

Catégories
Culture WWOOF Tous

Disco-soupe, marché paysan, troc de graines : fêtons les 50 ans du WWOOFing !

Retrouvailles les 9 et 10 octobre dans le parc public de Gerland, à Lyon. Pour les 50 ans du mouvement, on inverse les rôles : les WWOOFeurs ouvrent grand leurs portes pour loger les hôtes.

Catégories
Culture WWOOF Portraits Tous

Le Château Pergaud, une aventure agri-culturelle…

Kevin est photographe, aventurier, réalisateur, monteur, permaculteur… et il fait le tour de France des énergies positives avec le Permacooltour. Il raconte la vie de château à Pergaud, l’éco-lieu où il est en WWOOF.

Catégories
Culture WWOOF Savoir-faire

« Pendant le repas, mes yeux sont restés fixés sur… ses mains »

« Je suis nomade jusqu’à l’été 2021. De ferme en ferme, sac au dos, crayon à la main, je me ravis d’apprendre à vivre avec la Terre, à la cultiver et à construire avec elle. Ma passion pour les enfants ont fait de moi une enseignante citadine. Ma soif de sens et mon intérêt pour l’écologie m’ont conduit à prendre une année pour faire du Wwoofing. » Edith, instit’-nomade-illustratrice, raconte en dessins ses expériences de WWOOF.

Catégories
Portraits Tous

Je pourrais essayer, moi aussi, de devenir chèvre. Juste un petit peu.

Les chèvres ont changé son regard sur son corps. Victoire Tuaillon – réal féministe des podcasts « Les couilles sur la table » et « le coeur sur la table » – raconte un moment de prise de conscience lors d’un WWOOF en Andalousie. « Mon corps n’est pas qu’un objet destiné au regard des autres, il est vivant, capable de faire des choses. »

Catégories
Portraits Tous

« Work together and connect with the earth to preserve it. »

It’s another rhythm of life at the Monastary. Caring for animals, working in the vegetable garden, learning the basics of permaculture—the Sisters here also aspire to share century-old experiences of learning about collective life with WWOOFers.

Catégories
Culture WWOOF Portraits Tous

Sonya’ s WWOOFing : Farm Life in the South of France

« I was on my way to literally get up close and personal with some good old-fashioned dirt. I wanted to learn how to grow things: delicious, beautiful organic fruits and vegetables. So I headed to the south of France to spend three weeks working on an organic farm – because if you’re going to learn how to grow food, what better place is there than the south of France… »

Catégories
Culture WWOOF Portraits Savoir-faire Tous

Tour à vélo d’une France agroécolo, joyeuse et créative

« Avencurieux des hommes et des femmes qui font le monde de demain, mon itinéraire est ponctué d’escales de quelques jours à deux semaines pour rencontrer, découvrir et m’inspirer de projets de collectifs, m’émerveiller et me former à la permaculture humaine et aux pratiques agroécologiques par du WWoofing, des chantiers participatifs etc. Je ne demande qu’à être surpris ! »