Catégories
Culture WWOOF Tous

Album de l’été : Alterfixe, le camp pour s’installer en collectif

Le camp auto-géré a duré trois semaines sur la ferme de Gilles en Normandie. Une quarantaine de porteurs de projets ont vécu ensemble, travaillé et rencontré des fermes en recherche d’associés ou de repreneurs. Le but : faire grandir leur projet agricole et trouver la terre sur laquelle s’installer.

Photographe : Cloé Harent

Alterfixe est un camp autogéré dédié à l’installation agricole en collectif. Il s’est déroulé du 31 juillet au 21 août 2022 dans le bocage Ornais. Ce territoire a la même problématique que partout en France. D’ici 5 ans, 200 fermes doivent trouver repreneur... Une idée évidente a donc été concrétisée : lancer un appel aux porteurs de projets pour leur faire découvrir le territoire, leur proposer des immersions chez les agriculteurs souhaitant céder leur ferme ou se diversifier et leur faire rencontrer les acteurs agricoles clés : le CIVAM, l’inter-AFOCG, Bio en Normandie, Rhizome, Terre de Liens, SAFER, ARDEAR, WWOOF …

43 porteurs de projets ont répondu présents à cet appel dont 26 WWOOFeurs·euses. Une partie d’entre eux sont restés les 3 semaines avec une moyenne de 25 personnes en permanence sur le camp. 24 fermes du bocage ont participé aux projets, dont deux fermes collectives WWOOF. Le camp s’est déroulé sur les terres de Gilles, un éleveur laitier et porcin qui cherche à céder sa ferme dans les prochaines années. 

Des scénarios de reprise émergent en quelques jours

Cette formule de camp autogéré a permis d’appréhender très vite la vie en collectif tout en s’intégrant dans le paysage local. La rencontre avec les acteurs du territoire (agriculteurs, asso, divers lieux collectifs…) permet une intégration très rapide. Dès la première semaine, nous avons pu voir des groupes de travail émerger et des scénarios de reprises étaient déjà sérieusement en construction. 

Ce projet émane d’un groupe de citoyens bénévoles du bocage, d’agriculteurs et d’autres acteurs locaux. Alterfixe est chapeauté par la Coop des Territoires, une coopérative de conseil qui accompagne les collectivités locales autour des enjeux de développement territorial.  

Faciliter les rencontres sur le territoire

Nous avons pris part au projet en tant qu’association car le WWOOFing est un vrai facilitateur de rencontres. Il permet à de nombreux porteurs de projets de se tester en mettant la main à la pâte. Mais aussi de vivre la réalité d’une ferme en partageant la vie quotidienne de paysans et paysannes bio. Le WWOOFing s’inscrit dans les parcours d’installation comme une pré-étape. À ce propos, nous menons cette année une étude d’impact pour chiffrer véritablement ce rôle.

Si vous êtes intéressés par ce programme et ceux à venir, vous pouvez vous inscrire à notre infolettre en nous écrivant à support@wwoof.fr

2 réponses sur « Album de l’été : Alterfixe, le camp pour s’installer en collectif »

Laisser un commentaire